Vous êtes ici : AccueilOrganisateursOrganiser un marchéOrganiser un marché artisanal, mode d'emploi

Organiser un marché

Organiser un marché artisanal, mode d'emploi

Ce « mode d’emploi » a été établi par des personnes participant régulièrement à des manifestations réunissant des artisans créateurs. Il a pour but de conseiller des organisateurs potentiels de telles manifestations.

Signalons d’emblée qu'il ne tient pas compte des exigences locales, gérées par les administrations communales ou cantonales au niveau des différentes autorisations requises, de la circulation, du passage des véhicules prioritaires, du parcage des véhicules, des heures d’ouverture, de l’élimination des déchets etc…. etc ….

Ce « mode d’emploi » n’est pas exhaustif et il manque certainement des points importants; nous serions reconnaissants à toutes personnes ayant l’habitude de ces organisations et aux artisans qui se sentent concernés, de nous signaler les ajouts ou corrections à y apporter.

Avant le marché

Il est conseillé de :

  • S’adjoindre, dans le comité d’organisation, les services d’au moins 1 artisan créateur ayant déjà participé à des marchés artisanaux. (celui-ci pourra aider à résoudre les problèmes spécifiques à ce type de marchés et fera référence auprès des artisans participant).
  • Prendre contact avec les instances communales assez tôt afin d’être certain de la fiabilité de la manifestation au niveau des exigences locales. Demander une réponse écrite. (suite à des mauvaises expériences où la commune a annulé la manifestation quelques jours avant, sans autre forme de procès, après une acceptation orale!)
  • Avant de fixer la date de la manifestation, se renseigner auprès des instances concernées afin d’être certains qu’un autre marché artisanal ne se déroule pas, au même moment, dans une commune voisine. (Ca à l’air ridicule de dire cela mais ça arrive!)

Qualité du marché

L’organisateur doit avoir la garantie que chaque objet présenté a bien été créé par l’artisan qui est derrière son stand. Ainsi il faut :

  • Si c’est possible, aller visiter des marchés d’artisanat et inviter les artisans « intéressants » à participer (Cette manière de faire demande beaucoup de temps mais elle a comme avantage d’organiser un marché « sur invitation » excluant ainsi les indésirables)
  • Ne pas hésiter à demander des photos ou un dossier dans les cas pouvant poser problèmes
  • En cas de doute sur une candidature, demander conseil à « artisanat.ch » ou à un artisan-adhérent au site (Nous répondons en effet, de la crédibilité de tous nos adhérents)
  • Etre très attentif à ceux qui s’inscrivent à la dernière minute (C’est de cette manière que la plupart du temps les revendeurs indésirables s’infiltrent).
  • Envoyer le plan du marché avec le numéro d’emplacement de chaque stand quelques jours avant la manifestation (Cela évitera tout problème d’ «exposants indésirable» le matin même de la manifestation).
  • Eviter, dans la mesure du possible les « artisans » qui proposent plusieurs techniques différentes. Ils s’apparentent bien souvent à du bricolage.

Organisation du marché

  • Demander, lors de l’inscription les dimensions exactes du stand (longueur et profondeur)
  • Prévoir un minimum de 1 m entre les stands
  • Disposer les stands en fonction de leur dimension et de l’espace disponible (afin d’éviter certains bouchons toujours détestables).
  • Etre attentif à la répartition des artisans selon les domaines (éviter, par exemple, la juxtaposition de 3 stands de potiers ou de 4 stands de bijoux, à moins que cela soit un choix du comité).

Promotion du marché

  • Mettre l’accent sur la publicité (radios locales, affiches, flyers, reportages)
  • Indiquer le marché par des panneaux visibles sur les routes d’accès quelques jours avant la manifestation.
  • Envoyer des flyers et éventuellement affiches à tous les artisans participant assez tôt afin qu’ils puissent en distribuer un max lors d’autres manifestations.

Le jour du marché

  • Marquer les emplacements au sol le jour précédent ou le matin de la manifestation en fonction des dimensions demandées par l’artisan à son inscription.
  • Les organisateurs doivent être présent très tôt le matin afin d’empêcher certains revendeurs de s’installer avant l’arrivée des placeurs (il est toujours difficile d’expulser un marchand indésirable lorsqu’il est déjà installé)
  • Refuser par principe ceux qui débarquent le matin même sans s’être inscrits préalablement. (C’est de cette manière également que la plupart du temps les revendeurs indésirables s’infiltrent).
  • Ne pas autoriser des exposants à amener leur véhicule devant le stand avant la fermeture officielle du marché à moins que pour des raisons météorologiques ou autres les organisateurs l’autorisent.
  • Un sondage est bienvenu en fin de marché afin que chaque participant puisse faire ses remarques à condition que celles-ci soient prises en compte par le comité d’organisation.
  • Prévoir distribuer des sacs poubelles aux artisans afin que ceux-ci reprennent leurs déchets. Cela permet de rendre des rues propres sans même l’intervention de la voirie.

Quelques temps après le marché

  • Une inscription préalable au marché de l’année suivante peut être envoyée dès que la prochaine date est fixée (afin d’éviter des doublons avec des manifestations similaires dans la même région) avec un résumé des remarques positives ou négatives données dans le sondage et les conclusions tirées de la part du comité d’organisation.
  • En cas de forte participation, un tournus peut être prévu mais les artisans mis à l’écart l’année suivante doivent en être informés le plus rapidement possible afin qu’ils puissent prendre d ’autres engagements dans les meilleurs délais..

On peut aussi

  • Prévoir éventuellement une animation musicale. (Une liste de musiciens-animateurs va peut-être, prochainement, voir le jour sur notre site « artisanat.ch »).
  • Il est possible, pour éviter que des artisans inscrits ne se présentent pas au marché pour différentes raisons ou que d’autres partent avant l’heure, de demander une finance d’inscription plus élevée (le double par exemple) et que la plus-value encaissée soit restituée en fin de marché, après l’heure de fermeture..
  • D’autres organisateurs incluent dans la finance d’inscription des bons de boisson ou de repas de midi (toujours très appréciés)
  • D’autres encore prévoient un café-croissant le matin en cours d’installation ou un p’tit coup de blanc en guise d’apéro ou même les deux, (mais c’est plus rare!!) Ces petites choses permettent de favoriser la convivialité entre exposants et organisateurs.

Artisanat.ch

Case postale 45
2114 Fleurier
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Copyright : 2003-2019